Adaptation au milieu

Micro-parcelles de céréales à paille

Résister aux stress abiotiques

La sécheresse, le froid, les hautes températures, l'excès d'eau ou encore le déficit de rayonnement, peuvent constituer des facteurs de stress pour les plantes.

Ces stress abiotiques peuvent avoir des répercussions plus ou moins importantes selon le stade de développement de la plante auquel ils interviennent, le remplissage des grains constituant souvent une phase particulièrement sensible.

Mieux connaître les variétés, et leurs comportements spécifiques, peut permettre de favoriser des stratégies d'évitement, avec une floraison précoce par exemple.

Rechercher des programmes