Introduction dans le blé de variabilité génétique à partir d'Aegilops tauschii

Contexte

Il a été démontré qu'Aegilops tauschii (2n=14) est une des espèces à l’origine du blé tendre (2n=42). Or Ae. tauschii présente une très grande variabilité sur le plan des caractères agronomiques. L’exploitation de cette variabilité dans l’amélioration génétique du blé tendre devrait apporter des résultats intéressants pour la sélection de nouveaux blés tendres.

Objectifs

Le programme porte sur

  •  l’évaluation de la résistance aux maladies de blés synthétiques issus du croisement entre un blé tétraploïde et Ae. tauschii,
  • l’exploitation de cette variabilité des blés synthétiques issus des croisements cités ci-dessus pour détecter de nouveaux gènes de résistance et créer des géniteurs intéressants en sélection.

Mise en place

L’évaluation des résistances aux maladies sera multi site. L’effort portera avant tout sur les septorioses, la fusariose et les rouilles. Dans le cas des rouilles, les blés synthétiques résistants au champ seront confrontés par l'INRA Grignon à un ensemble d’isolats de rouille pour vérifier que les nouveaux gènes potentiels sont vraiment nouveaux.

Ce travail d'évaluation se fera au champ et au laboratoire pour identifier ces nouvelles résistances.

Résultats obtenus ou escomptés

  • L'introduction d’une nouvelle variabilité dans le blé tendre dont détection de nouveaux gènes de résistance.
  • Le développement d’une méthodologie pour exploiter efficacement la variabilité d’Ae. tauschii.
  • La sélection de lignées à partir desquelles seront créés des géniteurs.

Pistes de recherche pour le futur

L'exploitation des géniteurs créés et la poursuite de l’introduction de la variabilité génétique d’Ae. tauschii. dans le blé.

Impact et bénéfices du programme de recherche

Pour les sélectionneurs

  • L' exploitation des nouveaux géniteurs créés
  • Le développement de nouvelles caractéristiques variétales
  • La maîtrise de la méthodologie pour introduire de la variabilité génétique d’Ae. tauschii. dans le blé.

Pour les agriculteurs

Ce programme de recherche permettra à terme aux agriculteurs d'avoir de nouveaux types de variétés (résistances, physiologie…).

Autre public

Dans un cadre général, ce programme permet le maintien et l'accroissement des ressources génétique, la création de biodiversité.

Télécharger la fiche-résumé de ce programme

Informations générales

Ce programme est "terminé"

Année du programme : 2006

Fonds engagés

Les fonds engagés pour ce programme de 3 ans sont de 336.992 € dont 168.496 € d'aides FSOV.

Partenariat

Les partenaires du programme de recherche sont le GIE Club 5 (coordinateur) (CC Benoist, GIE Serasem, Florimond Desprez, Limagrain Verneuil Holding) et l’INRA.

Coordinateur(s) du programme

OLIVIER Axel
  (GIE CLUB 5 - Paris)

Partenaires(s)

JAHIER Joseph
  (INRA)

Tous les partenaires FSOV